Maghreb Arabe

La Zambie et l’Eswatini inaugurent des consulats à Laâyoune

La République de Zambie et le Royaume d’Eswatini ont ouvert ce mardi, leurs consulats généraux respectifs à Laâyoune, la 7ème et 8ème représentation du genre à voir le jour dans la capitale du Sahara marocain en moins d’un an.
La cérémonie inaugurale du consulat de la Zambie a été présidée par le ministre marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, et le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères de la Zambie, Chalwe Lombe.
Le même jour, le nouveau consulat général du royaume d’Eswatini à Laâyoune, a été inauguré par les chefs de diplomatie des deux pays, Nasser Bourita et Thulisile Dladla.
De nouvelles missions consulaires ont été par ailleurs inaugurées vendredi dernier, par la Guinée Equatoriale, la Guinée-Bissau et le Burkina Faso. Il s’agit de décisions qui revêtent pour le Maroc, une forte connotation politique et diplomatique à l’approche de la célébration du 45ème anniversaire de l’historique Marche verte qui a permis le recouvrement par le Royaume de la souveraineté sur les provinces méridionales qui étaient occupées par l’Espagne.
La province de Laâyoune abrite désormais les consulats de l’Union des Comores, du Gabon, de la République Centrafricaine, de Sao Tomé-et-Principe, du Burundi, de la Côte d’Ivoire, en plus de l’Eswatini et de la Zambie qui ont inauguré au début de cette semaine, leurs ambassades respectives à Rabat.
C’est la Côte d’Ivoire qui a ouvert le bal de cette série de représentations diplomatiques, en inaugurant en été 2019, un consulat honoraire à Laâyoune, avant de le hisser au statut de consulat général en février 2020.
Depuis cette date, les villes sud-marocaines de Laâyoune et Dakhla ont connu une forte dynamique diplomatique avec l’inauguration de 15 missions consulaires de pays africains frères et amis du Maroc.
Comme quoi, l’ouverture de consulats généraux par des pays africains dans les provinces du sud, dénote d’un soutien toujours grandissant et sans équivoque, à la marocanité du Sahara, sur l’échelle du continent

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page