Actualité

Les écoles privées suspendent leur grève et entament des négociations avec les autorités

Le syndicat national des intervenants dans l’enseignement privé en Mauritanie a annoncé la suspension du mouvement de grève entamé jeudi par les écoles privées à Nouakchott.

Dans un communiqué publié ce vendredi, le syndicat a déclaré que cette décision est intervenue après une intervention du ministère de l’éducation qui s’est engagé à ce que les cadenas mis sur les portails des établissements seront enlevés avant demain samedi.

La direction des impôts avait annoncé vendredi la fermeture de 9 établissements privés qui avaient refusé de payer les impôts dus alors qu’ils avaient reçu 10 mises en demeure et des délais de grâce sans aucune réaction de leur part.

Le syndicat a révélé par ailleurs qu’il va entamer des négociations avec les autorités concernées afin de trouver une solution à ce problème et s’est engagé, auprès des élèves à rattraper incessamment les cours qui n’ont pas été dispensés.

Les écoles privées avaient entamé jeudi un mouvement de grève en vertu duquel ils avaient décidé de suspendre les cours pendant trois jours pour protester contre des impôts qui leur ont été réclamés par l’état et jugé contraignants.

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page