ActualitéMaghreb Arabe

Liesse en Algérie après le renoncement de Bouteflika à un nouveau mandat

Les algériens sont sortis ce lundi dans les rues pour saluer la décision du président Bouteflika à briguer un 5ème mandat présidentiel.

Depuis quelques semaines le pays connait quotidiennement des manifestations de rues auxquelles prennent part toutes les couches algériennes.

Les algériens veulent dénoncer la mainmise de la vieille garde du FLN sur les rênes du pouvoir depuis l’indépendance en 1962.

Bouteflika, 82 ans, au pouvoir depuis 20 ans, ne paraissait que rarement en public depuis qu’il a été victime d’un AVC en 2013 et les observateurs que la volonté de le maintenir au pouvoir est destinée à préserver le pouvoir de l’armée et le cercle restreint des grands hommes d’affaires.

Les faits importants ce lundi en Algérie n’est pas seulement le renoncement de Bouteflika à briguer un 5ème mandat, il y a également le report des élections à une date ultérieure, le remplacement du premier ministre Ouyahya par le ministre de l’intérieur chargé de former un gouvernement de technocrates pour gérer la période transitoire.

Il y a par ailleurs l’annonce faite d’organiser un referendum pour l’adoption d’une nouvelle constitution.

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page