ActualitéSahel

Mali : arrestation de militaires accusés d’avoir torturé des civils

L’armée malienne a annoncé l’arrestation d’un certain nombre de militaires apparus sur des vidéos diffusées à grande échelle sur les réseaux sociaux dans lesquelles ils agressaient des civils.

Une grande colère s’est répandue au sein des populations après la diffusion de ces vidéos sur les réseaux sociaux, il y a quelques jours, dans lesquelles apparaissaient des militaires menant des exactions contre des personnes civiles.

L’armée a cependant nié toute responsabilité des militaires dans l’une des vidéos où un soldat était en train de tuer, des scènes de torture et des cadavres jonchant le sol.

L’armée malienne qui a révélé avoir reconnu les soldats figurant sur les vidéos, a affirmé les avoir remis à la police militaire.

L’armée malienne est souvent accusée de s’adonner à des exactions contre les civils d’ailleurs la mission des nations unies pour le maintien de la paix au Mali a affirmé en septembre dernier que 527 civils au moins ont été tués, blessés ou enlevés entre avril et juin.

Selon la mission des nations unies la majorité de ces opérations sont imputables à des groupes armés mais que l’armée malienne est responsable d’au moins 9% des actes commis.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page