Actualité

Mauritanie : le ministre de l’enseignement supérieur passe l’oral devant les députés

Des sources bien informées ont révélé à Sahara Medias que le parlement a convoqué le ministre de l’enseignement supérieur, Sidi O. Salem, pour l’interroger sur la situation des étudiants mauritaniens boursiers au Soudan.

Les mêmes sources ajoutent que c’est le député Abdessalam O. Horma, du parti Sawab, qui a été à l’origine la demande de convoquer le ministre pour l’interroger sur le retard de l’inscription des étudiants mauritaniens orientés au Soudan.

La séance consacrée à cette question orale du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique devant le parlement est prévue mardi.

L’état mauritanien avait envoyé une vingtaine de bacheliers au Soudan pour faire des études de médecine et d’industries pétrolières, mais ces derniers avaient déclaré à Sahara Medias qu’une fois sur place ils ont été orientés vers d’autres spécialités qui n’avaient rien à voir avec celles pour lesquelles ils avaient été choisis.

Hier lundi des parents des étudiants concernés ont observé un sit-in devant les locaux du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique pour demander l’intervention des autorités concernées afin que leurs enfants puissent s’inscrire dans les spécialités pour lesquelles ils avaient été choisis.

Pour sa part l’union des étudiants mauritaniens a accusé le ministère d’ignorer le problème de ces étudiants qui ont été orientés autrement par les universités soudanaises.

 

 

 

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page