Actualité

Mauritanie : une union en perspective…

Des sources propres à Sahara Medias lui ont révélé que les autorités mauritaniennes sont en passe de prendre une décision consacrant l’intégration du groupement général de la sécurité routière dans le corps de la police, 8 ans après la création du GGSR.

Nos sources ajoutent que les autorités mauritaniennes ont étudié les contours de cette décision et qu’elle sera officiellement annoncée dans les prochaines semaines ou les prochains mois.

Le groupement général pour la sécurité routière avait été créé en 2011 alors que la Mauritanie faisait face aux menaces de groupes islamistes armés, afin d’aider à la sécurisation des routes et la lutte contre le terrorisme.

A la fin de 2010, lors d’une adresse, le président mauritanien avait justifié la création de ce corps par la volonté des autorités d’alléger la pression sur les corps de la police et de la gendarmerie.

Le chef de l’état mauritanien avait dit, dans ce discours, que la création de ce corps intervenait alors que le besoin pour l’instauration de la sécurité sur les routes se faisait pressant, pour protéger les citoyens et les étrangers sur le même pied d’égalité, alors que des ressortissants espagnols avaient été enlevés sur l’un des principaux axes mauritaniens.

Le groupement général pour la sécurité routière était entré en service le 28 novembre 2011 mais il a été l’objet de grande controverse de la part des populations.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page