Actualité

Migration en sens inverse…

Des articles de presse ont révélé que la pandémie du coronavirus a engendré une migration inverse depuis la côte espagnole vers le continent africain.

Le journal espagnol « El Pais », dans un article publié vendredi, citant des sources de la police espagnole qu’une centaine de marocains a quitté clandestinement l’Espagne fin mars dernier à bord d’une embarcation avec pour objectif de se rendre dans leur pays.  

Chacune de ces personnes avait payé 5400 euros lors de cette aventure, un montant plus important que celui payé habituellement pour se rendre du Maroc vers l’Espagne qui serait de 400 à 1000 euros.

Le journal précise avoir obtenu l’un des rapports intérieurs du commissariat européen faisant état des détails de cette traversée.

Le rapport précise que les passeurs ont fait preuve de grande résilience et une grande adaptabilité à la nouvelle donne et organisent la migration en sens inverse de l’Espagne vers le Maroc à cause du covid-19.

.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page