ActualitéAfrique

Nigéria : 17 soldats tué lors d’une attaque contre une base militaire dans le nord est

Une attaque du groupe Boko Haram contre une base militaire nigériane, la troisième en un mois, dans le nord est du pays, a fait 17 morts, selon des sources militaires.

Des combattants du groupe, lourdement équipés, sont arrivés à bord de camions dans la localité de Garonda, dans la région de Bornou et ont pillé la base.

Un officier de l’armée nigériane a déclaré, sous le couvert de l’anonymat, que 17 soldats ont été tués et 14 autres blessés en plus de plusieurs disparus.

Il a par ailleurs reconnu que les assaillants ont pris des armes et du matériel avant de s’enfuir.

Le groupe Boko Haram avait mené deux attaques en un mois contre des bases militaires nigérianes, ce qui laisse supposer qu’il constitue encore une sérieuse menace pour le pays.

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page