Actualité

OMS : le danger du variant Omicron reste élevé

L’organisation mondiale de la santé a révélé mercredi le recensement du grand nombre d’infection au virus du covid au cours d’une semaine et a mis en garde contre le danger du variant Omicron qui reste élevé.

Dans son bulletin hebdomadaire l’organisation précise que le danger lié au variant Omicron « reste élevé » car il a été enregistré la semaine dernière un nouveau chiffre record, selon l’AFP.

Selon l’agence plus de 21 millions de nouveaux cas ont été enregistrés la semaine dernière, le plus grand chiffre enregistré en une semaine depuis le début de la pandémie.

L’OMS ajoute par ailleurs que le nombre de décès reste stable par rapport à la semaine précédente soit 40.000 décès.

Le variant Omicron reste le plus répandu dans le monde représentant 89,1% des cas recensés le mois dernier.

L’OMS a précisé que la propagation du variant Delta est en baisse tandis que la prévalence des mutants Alpha, Bêta et Gamma est « très faible ».

Elle a ajouté que les pays qui ont enregistré le plus grand nombre de cas du variant Omicron en novembre et décembre commencent à enregistrer une baisse des nouveaux cas.

Les données téléchargées à partir de la base de données GISID montrent également que le variant delta autrefois dominant ne représente plus que de 10,7 % des infections.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page