Actualité

Plus d’une centaine de migrants clandestins interceptés par les autorités mauritaniennes

Les services de sécurité mauritaniens à Nouadhibou ont intercepté 125 migrants clandestins qui se préparaient à se rendre aux Iles canaries.

Une cinquantaine de ces migrants ont été interpelés au port de la pêche artisanale par les garde-côtes, quarante autres par la gendarmerie nationale.

Selon le correspondant de Sahara Media à Nouadhibou, l’interrogatoire de ces deux groupes par la police ont révélé que 30 autres migrants se préparaient à prendre la mer à destination des côtes espagnoles.

La majorité des personnes interpelées sont d’origine mauritanienne mais il y avait aussi d’autres nationalités, sénégalaises, gambiennes et ivoiriennes.

Les services sécuritaires interrogeaient les personnes arrêtées en prévision de l’expulsion des étrangers vers leur pays d’origine et à prendre les mesures qui s’imposent contre les mauritaniens.

C’est le plus grand nombre de migrants clandestins arrêtés à Nouadhibou depuis quelques années.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page