Actualité

Prison, torture et meurtre à coups de marteaux…Mon, 16 Oct 2017 00:01:00 +0200

Un jeune algérien de 37 ans a commis hier samedi l’irréparable en tuant à coups de marteaux sa mère et ses deux sœurs dans la région de Chleff, à l’ouest de l’Algérie.

Selon le père du jeune homme, celui-ci souffrirait de troubles mentaux, consécutifs à des tortures lors de son séjour dans des prisons mauritaniennes.

Selon les gendarmes qui ont eu de la peine à maîtriser le meurtrier à cause de sa forte carrure et sa force herculéenne, celui-ci envisageait de tuer toute sa famille.

Ces assassinats ont largement choqué la population de la localité « d’Oulad Sid’Ahmed » à l’ouest de la région de Chleff.

Le jeune homme a utilisé un marteau pour tuer sa mère, 60 ans et ses deux sœurs 32 et 18 ans.
Selon les premières informations le meurtrier souffrirait de troubles mentaux et psychologiques, nés, selon son père de tortures subies dans la prison mauritanienne, un pays dit-il où il s’est rendu pour parachever ses études religieuses dans une école traditionnelle.

Selon toujours le père, son fils avait été arrêté par les autorités mauritaniennes qui l’accusaient d’appartenir à des groupes armés transfrontaliers.

Selon des témoins et des habitants de la ville où se sont déroulés les meurtres, le jeune homme se rendait régulièrement en Mauritanie et en Jordanie.

Son père affirme que les troubles mentaux de son fils sont consécutifs à des tortures subies lors de son incarcération dans la prison mauritanienne.
 
 
  
 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page