ActualitéAfriqueSahel

Selon l’ONU : l’armée malienne a procédé à des exécutions extrajudiciaires de 12 civils

La mission des nations unies au Mali a accusé mardi l’armée malienne d’avoir exécuté arbitrairement et sans procès, 12 civils maliens, en représailles à la mort d’un de leurs collègues tué dans un accrochage.

La mission onusienne a déclaré qu’elle avait ouvert une enquête suite à des informations recueillies faisant état de l’exécution sommaire de civils par des soldats de l’armée malienne  après qu’un des leurs ait été tué par un tireur non identifié.

Selon la mission de l’ONU, l’enquête menée a confirmé que le 19 mai des éléments de l’armée malienne ont exécuté sommairement 12 personnes sur le marché de bétail de la localité de Bolikssi.

Le rapport, ajoute la mission a été remis au gouvernement malien.

Des accusations pesaient déjà sur les soldats maliens selon des sources de la force commune du G5, au lendemain de l’exécution des 12 civils sur le marché de bétail d’une localité malienne.

Cette source militaire a déclaré qu’un soldat malien avait été tué par un tireur non identifié, après quoi 12 civils ont été tués sur place dans des conditions non élucidées.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page