ActualitéAfriqueSahel

Tchad : 18 victimes lors d’une attaque de Boko Haram

Des sources sécuritaires ont annoncé dimanche la mort de 18 personnes côté tchadien du lac Tchad, après une attaque menée par des membres de Boko Haram.

Selon l’agence France Presse des combattants du mouvement Boko Haram ont attaqué jeudi soir un village au sud de Dabo situé sur les rives du lac Tchad, près de la frontière nigérienne et ont égorgé 18 personnes, blessé deux autres avant de kidnapper une dizaine de femmes.

L’armée nigérienne avait annoncé samedi avoir tué dix assaillants du groupe Boko Haram lors de l’attaque de l’une position de ses positions.

La dernière grande attaque menée par ce groupe du côté tchadien du lac Tchad remonte à mai 2018, une attaque qui a coûté la vie à 6 soldats.

Le Tchad fait parti de la force du G5 constitué par les pays du Sahel pour lutter contre les groupes armés et qui compte par ailleurs la Mauritanie, le Mali, le Niger et le Burkina Faso.

Ce conflit que connaît le bassin du lac Tchad a déjà fait plus de 20.000 morts et mis sur les routes de l’exil 2,6 millions de personnes dans le seul pays du Nigéria depuis 2009.

 

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page