ActualitéMaghreb Arabe

Algérie : 5 victimes dans des feux de forêt

Les feux qui se sont déclarés lundi dans différentes régions de l’Algérie ont causé la mort de 5 personnes, selon les services de pompiers et les autorités responsables des forêts.

Les services de la protection civile tentent de maitriser 31 foyers d’incendies dans 14 wilayas dans le nord du pays, 10 à Tizi-Ouzou, l’une des villes algériennes les plus peuplées dans la région de la Kabylie et quatre autres feux à Djijel dans l’est du pays.

Les services de la protection civile ont annoncé sur Tweeter que d’autres feux se sont déclarés dans des forêts de 13 régions dont les plus importantes sont Jijel, Bouéra, Sétif, Khanchla, Ghalma et Bigea, toutes dans l’est de l’Algérie.

Des habitants de Tizi-Ouzou ont publié sur les réseaux sociaux des photos des incendies qui se rapprochaient de leurs habitations après avoir dévoré d’importantes superficies des champs d’olives environnant.

Un bulletin météorologique avait mis en garde contre une forte canicule qui dépasserait les 40° dans le nord du pays où se sont déclarés les incendies.

L’est algérien a connu d’importants incendies qui ont ravagé des dizaines d’hectares notamment dans la région des Aurès et d’autres feux ont dévoré d’importants espaces de forêts de cèdres, dans la réserve de Chéria à 60 kilomètres à l’ouest de la capitale.

L’Algérie compte 4,1 millions d’hectares de forêts avec un faible taux de reboisement de 1,76%.

Le pays connait annuellement d’importants feux de forêts et a perdu, en 2020, près de 44.000 hectares.

 

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page