ActualitéMaghreb Arabe

Algérie : en attendant le discours du chef d’état-major des armées…

Tout le paysage politique algérien attend avec impatience le discours que prononcera ce mardi le vice-ministre de la défense et chef d’état-major des armées, le général Ahmed Caïd Saleh, alors que les appels se multiplient tant au niveau de l’opposition que de la part de personnalités nationales demandant à l’institution militaire de jouer un rôle dans l’étape transitoire.

Le général Ahmed Caïd Saleh entreprend aujourd’hui une visite de travail et d’inspection de trois jours dans la quatrième région militaire, Bouregla, dans le sud du pays.

Selon le ministère algérien de la défense Caïd Saleh supervisera des manœuvres tactiques avec munitions réelles destinées à surveiller la deuxième étape de la préparation des combats.

Il visitera par ailleurs certaines unités et organisera des rencontres au cours desquelles il donnera des directives aux cadres et aux hommes en service dans cette région militaire.

Les algériens attendent le discours du général Caïd Saleh qui intervient alors que la contestation populaire est entrée dans son deuxième mois et qu’elle s’est élargie pour demander des mesures d’accompagnement lors de la période transitoire.

Le chef d’état-major de l’armée algérienne avait rendu hommage au peuple algérien sans révéler une position claire quant aux revendications des différents pôles de l’opposition et des personnalités nationales qui réclamaient une position claire de l’armée à propos de la situation.

Dans sa récente intervention, le général Caïd Saleh a dit que la crise avait de multiples solutions qui exigent « responsabilité ».

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page