ActualitéMaghreb Arabe

Algérie : les vacances universitaires avancées pour cause de contestations

Le ministère algérien de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a décidé d’avancer de près de deux semaines les vacances universitaires initialement prévues du 21 mars au 5 avril et qui commenceront demain dimanche 10 mars pour s’achever le 4 avril.

Traditionnellement les vacances universitaires du second trimestre en Algérie prévues pour durer deux semaines commencent le 21 mars de chaque année.

Cette décision d’anticiper la date des vacances intervient alors que les étudiants prennent part activement aux manifestations rejetant la candidature du président Bouteflika pour un 5ème mandat.

Depuis le début de la contestation les manifestations estudiantines demandant le changement en Algérie, partent des différentes universités, l’université centrale, les facultés de médecine, de droit à Alger mais aussi des différentes autres universités du pays.

Le ministère n’a donné aucune explication à cette décision d’anticiper les vacances, toujours est-il qu’elle limitera la présence en nombre des étudiants dans les cités universitaires et l’organisation de marches de protestation contre le 5ème mandat du président Bouteflika.

Hier vendredi près de 5 millions d’algériens sont sortis dans une manifestation pacifique dans les différentes wilayas du pays pour réaffirmer leur opposition à la candidature du président Bouteflika à un 5ème mandat et pour certains réclamant un changement de régime en place depuis des décennies.

Pendant ce temps la direction générale de la sûreté algérienne a démenti formellement l’information publiée sur les réseaux sociaux faisant état de la mort d’un policier lors des manifestations vendredi.

Selon la sûreté des policiers ont été blessés et des informations font état de l’arrestation de près de 200 manifestants.

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page