Maghreb Arabe

Atteint d’un cancer, Brahim Ghali transféré d’urgence en Espagne

L’indépendantiste sahraoui qui devait se rendre dans un premier temps en Allemagne a été admis dans un hôpital de Logroño (ville du nord de l’Espagne) sous une fausse identité.

Le président de la « RASD », Brahim Ghali, a été hospitalisé d’urgence en Espagne, rapportent plusieurs médias, ce jeudi 22 avril. Selon Jeune Afrique, «le président qui souffrirait d’un cancer de l’appareil digestif depuis plusieurs années, a été d’abord hospitalisé à Tindouf».

Sur place, le chef d’état-major de l’armée algérienne, le général Saïd Chengriha, lui aurait rendu visite, selon la même source. Il a ainsi été question de son transfert en Allemagne, «qui aurait refusé de l’accueillir», souligne le magazine.

C’est finalement en Espagne, que Brahim Ghali a été transféré et admis à l’hôpital sous un faux nom, indique pour sa part le site El Noticiario. Le média hispanophone affirme qu’il a été admis sous la fausse identité algérienne de Mohamed Benbatouche.

«Il est arrivé en Espagne, mercredi 21 avril, muni d’un passeport diplomatique algérien», confirme une autre sources à MAP.

«Une équipe de médecins algériens a accompagné le leader sahraoui à Saragosse, à bord d’un avion médicalisé affrété par la présidence algérienne», poursuit pour sa part Jeune Afrique, notant que Brahim Ghali a eu l’assurance qu’il ne sera pas inquiété par la justice espagnole qui dispose de plusieurs dossiers à son encontre pour violation des droits de l’homme.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page