Actualité

Au troisième jour de leur grève, les enseignants protestent devant la présidence

Des centaines de membres du syndicat libre des enseignants mauritaniens et de la coordination pour la défense de l’enseignant ont organisé mercredi un sit-in de protestation sur la place de la liberté à Nouakchott.

Ce sit-in intervient dans le cadre du mouvement de grève entamé par les enseignants et les professeurs au début de cette semaine et qui doit se poursuivre jusqu’au vendredi prochain.

Un dirigeant du syndicat libre des enseignants mauritaniens, Mansour Mohamed Yahya, a annoncé que le mouvement de grève a largement réussi estimant qu’il l’a été à 90% et même 100% dans certains établissements.

Il a justifié le recours à la grève de la part des enseignants par l’absence de volonté du ministère de prendre en compte leur plateforme revendicative déposée en début d’année.

Parmi les revendications l’augmentation des salaires, de la prime de craie et son paiement mensuel, l’augmentation des autres indemnités et leur paiement pour les 12 mois de l’année, l’intégration des enseignants adjoints dans le corps des enseignants et la promotion des diplômés supérieurs parmi les enseignants.

Au cours du sit-in les enseignants ont demandé au ministère de l’éducation, de l’enseignement technique et de la réforme d’ouvrir un dialogue sérieux avec les syndicats influents de l’enseignement fondamental et secondaire afin de parvenir à un accord qui déterminera des mécanismes clairs pour satisfaire les revendications des enseignants et des professeurs.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page