Actualité

Bénin : la cheffe de l’opposition condamnée à 20 ans de prison

La cheffe de l’opposition au Bénin, l’ancienne ministre de la justice Mme Rickya Madougou, a été condamnée à 20 ans de prison par un tribunal spécial de Porto Novo, accusée de terrorisme.

Après des délibérations qui ont duré 20 heures Madougou, 47 ans, accusée d’implication dans des affaires de terrorisme par le tribunal chargé des crimes économiques et du terrorisme, a été condamnée à 20 ans de prison, par ce même tribunal qui a condamné mardi dernier une autre importante personnalité de l’opposition à 10 ans de prison.

Les critiques estiment que ce tribunal spécial, créé en 2016, est utilisé par le président Patrice Tallon pour museler l’opposition et pousser le pays à l’autoritarisme.

Après sa condamnation Madougou a déclaré que ce tribunal a décidé de condamner une personne innocente, ajoutant qu’elle n’a jamais été et ne sera jamais une terroriste.

Cette opposante, comme bien d’autres opposants importants dans le pays, a été empêché de se présenter aux élections d’avril dernier remportées par Tallon pour un deuxième mandat avec 86% de voix.

Madougou avait été arrêtée en mars, quelques semaines avant les élections, accusée de préparer et financer l’assassinat de personnalités politiques.

L’un des avocats de la militante de l’opposition béninoise a qualifié vendredi ces mesures de politiques, avant d’ajouter que tout était déjà préparé avant l’arrestation de sa cliente.

L’avocat, domicilié en France, a demandé l’annulation du procès avant de quitter la salle et de ne plus y revenir.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page