ActualitéSahel

Burkina Faso : 5 soldats tués par une mine artisanale

Selon des sources sécuritaires cinq soldats burkinabés ont trouvé la mort vendredi quand leur véhicule a sauté sur une mine artisanale près de la localité d’ARBINDA, région de SOUM, dans le nord du pays.

Les victimes appartenaient à une patrouille chargée de la protection d’une réserve animale.

Selon les mêmes sources des renforts ont été déployés dans la zone où l’attentat a été commis et les blessés ont été évacués.

Déjà, au début du nouvel an, une attaque avait été menée contre le même village et 35 civils dont 31 femmes ont été tués ainsi que 7 soldats.

Le Burkina Faso, frontalier du Mali et du Niger est le théâtre d’attaques armées qui ont déjà fait près de 750 morts et jetées sur les routes 560.000 personnes depuis 2015.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page