ActualitéMaghreb Arabe

Conférence ministérielle internationale pour appuyer l’initiative de l’autonomie du Sahara sous souveraineté marocaine

Quarante pays ont participé à une conférence ministérielle pour l’appui de l’initiative de l’autonomie du Sahara sous souveraineté marocaine qui s’est tenu par visioconférence vendredi à l’initiative du Maroc et des états unis d’Amérique.

Ont pris part aux côtés du Maroc la Zambie, le Gabon, la Guinée, les Iles Comores, la Gambie, la Guinée Bissau, la Guinée Equatoriale, le Malawi, le Togo, le Libéria, Sao Tomé et Principe, le Benin, Bahreïn, les Emirats arabes unis, Sainte Lucie, Bermudes, Haïti, Guatemala et la république dominicaine.

Ont également pris part à cette conférence d’autres pays, la Jamaïque, les Iles Maldives, Le Salvador, le Sénégal, Qatar, l’Arabie Saoudite, la Côte d’Ivoire, Djibouti, Swantini, la république démocratique du Congo, la Jordanie, Oman, la France, l’Egypte, la Papouisie Nouvelle Guinée, les Iles Tonga, le Koweït, le Yémen et le Burkina Faso.

Les participants à cette conférence ont exprimé leur soutien à cette initiative considérant qu’elle était l’unique solution juste et permanent du conflit du Sahara.

Les participants se sont engagés à poursuivre l’appel en faveur d’une solution sur la base de la solution de l’autonomie proposée par le Maroc comme unique cadre pour le règlement de ce conflit régional autour du Sahara marocain.

Ils ont salué les projets de développement lancés dans la région, notamment l’initiative marocaine « le nouveau modèle de développement dans les territoires du sud ».

Sur un autre plan le président américain, en fin de mandat, Donald Trump, a offert au roi du Maroc Mohamed VI, la prestigieuse médaille de mérite « pour son influence sur la scène politique proche orientale ».

Dans un communiqué publié, la maison blanche, déclare que le roi Mohamed VI a œuvré à consolider un partenariat permanent et profond entre le Maroc et les Etats Unis dans tous les domaines.

Le communiqué ajoute que la vision courageuse du souverain marocain, notamment la reprise des relations diplomatiques avec Israël avait eu un effet positif sur la scène politique au Proche Orient et en Afrique du Nord., une décision qui consacre une nouvelle ère de paix et de prospérité pour les Etats Unis et le Maroc.

La prestigieuse médaille du mérite, une médaille militaire qui ne peut être offerte que par le président des Etats Unis d’Amérique, est généralement offerte pour récompenser des militaires après une mission spéciale ou des responsables étrangers.

Pour rappel les Etats Unis ont reconnu récemment la souveraineté du Maroc sur le Sahara et avait annoncé sa décision d’ouvrir un consulat dans la ville de Dakhla, que des responsables américains avaient d’ailleurs visité récemment.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page