Actualité

De vastes zones pastorales détruites par les incendies près de Bassiknou

Les autorités mauritaniennes dans la wilaya du Hodh Chargui avec le concours de plusieurs volontaires tentent de circonscrire des feux de brousse qui se sont déclarés il y a trois jours dans une zone proche de la ville de Bassiknou et qui ont déjà consumé de grands espaces pastoraux.

Selon l’agence mauritanienne d’information les autorités administratives et sécuritaires évaluent à 60 kilomètres de long et 30 kilomètres de large la surface sinistrée.

L’incendie s’est déclaré dans la zone de Bir Tenyass, commune d’El Megva avant de s’étendre vers d’autres régions dont Hasi Ehel Ahmed Ely, commune du Dhar.

L’AMI ajoute que les efforts déployés par les autorités administratives et sécuritaires de la région ont permis ce mardi à circonscrire 90% des espaces sinistrés.

En septembre dernier, la ministre de l’environnement et du développement durable Marieme Bekay avait déclaré que les feux de brousse en Mauritanie entraînent annuellement au pays des pertes estimées à 750 millions de nouvelles ouguiyas, ajoutant que les incendies détruisent chaque année entre 50.000 et 300.000 hectares de pâturages.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page