ActualitéMaghreb Arabe

Début des activités du groupe parlementaire d’amitié mauritano-marocain

La groupe parlementaire d’amitié mauritano-marocaine a entamé mercredi ses activités lors d’une réunion tenue dans la salle « Tichit » dans les locaux de l’assemblée nationale.

Le ministre de la culture, de l’artisanat et des relations avec le parlement, Lemrabott O. Bennahi a assisté à la réunion de ce groupe présidé par la députée Fatimetou mint Mahfoud O. Khattri, de même que l’ambassadeur du Maroc en Mauritanie, Hamid Chebar, le vice-président de l’assemblée nationale et les membres du groupe.

Prenant la parole à cette occasion la présidente du groupe a réaffirmé l’existence de différents facteurs et de constantes ancrées dans l’histoire, qui lient les deux peuples frères.

Elle a souligné la nécessité de renforcer la coopération entre les deux pays, réaffirmant le rôle que doivent jouer les parlementaires, les élus du peuple, afin de parvenir à une intégration maghrébine.

Mint Khattri a annoncé la disponibilité du groupe parlementaire qu’elle préside à consolider la coopération entre les deux pays, d’appuyer toute action complémentaire maghrébine alors que partout dans le monde on s’achemine vers la création d’ensembles, d’autant dit-elle que nous avons les moyens de parvenir à notre objectif.

Intervenant à son tour l’ambassadeur du Maroc a rappelé l’anniversaire de la signature, il y a 50 ans, du traité de fraternité et de bon voisinage entre les deux pays conclu en 1970 avant d’ajouter « nous avons tous l’espoir que ces relations se renforcent et se consolident dans l’intérêt des deux peuples frères ».

Le diplomate marocain a loué la sagesse et l’expérience politique de ce groupe qui représente l’ensemble des composantes du paysage politique de la Mauritanie et s’est déclaré convaincu qu’il saura consolider les relations bilatérales entre les deux pays.

Il a réaffirmé l’intérêt porté par le roi Mohamed VI à la coopération avec la Mauritanie à travers une approche renouvelée sur le plan bilatéral entre les deux pays.

L’ambassadeur a encore dit que le Maroc aspire à la mise en place d’un véritable partenariat avec le Maroc en renforçant l’économie des deux pays et a souligné une dynamique dans le domaine touristique en plus d’une évolution importante des relations économiques.

Hamid Chebar a dit que la diplomatie parlementaire joue un rôle important pour traduire dans les faits les aspirations des peuples à tous les niveaux, réaffirmant son rôle pionnier dans la coordination permanente et les échanges commerciaux en plus de la contribution de cet ensemble à la défense des intérêts économiques et politiques entre les deux pays.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page