ActualitéAfrique

Des biens du président Kadhafi seraient cachés en Afrique du Sud

Des articles de presse ont annoncé que l’ancien président libyen, Mouammar Kadhafi avait confié avant sa mort en 2011 près de 30 millions de dollars à l’ancien président sud-africain Jacob Zouma qui les avait gardé dans son domicile.

Selon un article du journal britannique « THE TIMES », ces fonds ont été transférés du domicile de l’ancien président Zouma en Afrique du Sud vers le royaume de Swatini, ancien Swaziland.

Le journal ajoute que les autorités libyennes avaient sollicité l’aide de l’actuel président sud-africain afin d’obtenir la restitution de ces fonds.

Le chef de l’état sud-africain, en compagnie de certains de ses ministres, s’était rendu en mars dernier dans le petit royaume et avait eu des entretiens avec le roi Mouswati III chef de la famille régnante.

Les deux hommes, selon toujours le journal, ont eu un autre entretien à l’aéroport international de Johannesburg.

Selon le rapport publié par les médias, l’ancien président libyen avait réuni plusieurs milliards de dollars de la rente pétrolière de son pays, qu’il avait caché secrètement un peu partout dans le monde.

Les rapports publiés par le journal britannique révèlent que le président Khadafi avait vendu en 2010 une partie des réserves libyennes d’or pour un milliard de dollars qu’il avait placé dans plusieurs comptes secrets et dans des sociétés, y compris le fonds libyen de la richesse de souveraineté, peu de temps avant sa mort.

Depuis la fin du régime de Khadafi, les autorités sont à la recherche des fonds cachés à l’étranger par celui-ci avant sa mort.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page