Actualité

Deux présidents rayés du paysage nouakchotois…

Les autorités mauritaniennes ont décidé ce lundi de débaptiser deux avenues de la capitale et de leur donner de nouveaux noms de symboles nationaux et religieux.

Ces décisions sont intervenues lors d’une réunion du conseil municipal de Tevragh Zeina au cours de laquelle le conseil a offert le nom de Cheikh Oumar Tall à l’avenue Charles De Gaule et celui de Boudah O. El Bouseïri à l’avenue John Kennedy.

L’avenue qui relie l’hôtel « Aziza » au complexe commercial « Big Markett » portera désormais le nom de l’ancien président mauritanien, Moustapha O. Mohamed Saleck.

Ces décisions interviennent quelques semaines après la décision de débaptiser l’avenue Gemal Abdel Nacer devenue depuis l’avenue de l’unité nationale, une décision qui a été à l’origine d’une grande controverse.

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page