ActualitéSahel

Entretiens présidentiels après l’enlèvement de deux mauritaniens sur un chantier au Mali

Le président mauritanien Mohamed O. Cheikh Ghazouani s’est entretenu samedi soir au téléphone avec le président de la transition malienne Assimi Goïta, après l’enlèvement de deux mauritaniens par des hommes armés sur un chantier de travaux en territoire malien.

Selon l’agence mauritanienne d’information ces entretiens téléphoniques interviennent dans le cadre du grand intérêt et du suivi intensifié à propos de l’attaque armée menée contre un chantier de travaux publics entre les villes de Kala et Nara en territoire malien menée par des hommes armés non identifiés et qui a conduit à l’enlèvement de deux mauritaniens et trois chinois.

L’agence n’a pas donné d’autres précisions à propos de cette communication téléphonique entre le président mauritanien et le président de la transition militaire malienne.

Il s’agit du premier enlèvement de mauritaniens depuis plus de 10 ans, le dernier enlèvement ayant été celui d’un gendarme mauritanien à Adel Begrou en 2011.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page