ActualitéSports

Football : importantes restructurations prises par la fédération mauritanienne de football

La fédération mauritanienne de football a nommé mercredi le comorien Amir Abdou à la tête du nouveau staff technique de l’équipe première de football et celle des locaux, en remplacement du français Didier Gomes Darosa.

Cette décision a été prise à l’issue d’une réunion du comité exécutif de la FFRIM présidée par Ahmed O. Yahya, président de la fédération.

Au cours de cette réunion la fédération a examiné la situation de l’équipe nationale première mais aussi celle des autres équipes des différentes catégories d’âge, avant de prendre une série de mesures pour restructurer le football national dans l’immédiat et à court terme.

Parmi les nouvelles mesures prises par la fédération l’obligation pour les équipes de première division, dès l’année prochaine de disposer d’un entraîneur titulaire d’un diplôme CAF « A » ou CAF « B » et celles de la deuxième division d’un entraîneur titulaire d’un diplôme CAF « C ».

Autre mesure prise par la fédération, la mobilisation d’un montant de 100 millions MRO, offert par l’état, destiné à augmenter les prix octroyés aux clubs évoluant en première division et vainqueur de la coupe du président de la république ce qui portera l’enveloppe financière réservée aux récompenses à 240 millions MRO dès l’année prochaine.

La fédération a par ailleurs annoncé la prise en charge, grâce à un appui de l’état, des charges inhérentes à la participation des clubs aux compétitions continentales, comme par exemple les coupes africaines de la CAF et l’union arabe de football et d’œuvrer à l’obtention de nouveaux sponsors pour le football national.

La fédération a par ailleurs annoncé la création d’un nouvel institut pour le football en collaboration avec l’état appelé « institut supérieur de football » et la création d’une nouvelle commission pour le football populaire sous l’appellation « la commission du football populaire ».

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page