Actualité

La Rabita du monde musulman lance depuis la Tanzanie un forum régional au service des deux révélations

La Rabita du monde musulman a lancé depuis la république fédérale de Tanzanie un forum régional au service des deux révélations dans le continent africain sous le thème : le livre (le coran) et la Sunna Approche de la Vie et de la Croissance ».

Ce forum a été lancé en présence du président du Zanzibar Houceïn Ali Hassen Amouni et le secrétaire général de la Rabitat du monde musulman et président de la fondation des oulémas musulmans Cheikh Mohamed Ibn Abdel Kerim Al Issi et la participation de plusieurs érudits du continent africain.

Ce forum qui s’est poursuivi pendant trois jours a vu la participation de plusieurs personnalités religieuses venues des pays africains.

Il est le premier à être organisé en Afrique de l’est au service du coran et de la Sunna du prophète (PSL) de même que les sessions de formations et les ateliers, les techniques de la récitation du Coran et de la Sunna.

Ce forum a revêtu une grande importance pour ses contenus et les thèmes abordé au service du saint Coran et la Sunna (la tradition du prophète) qui se situent au premier plan des préoccupations de la ligue musulmane à partir d’un travail institutionnel dirigé par une élite de compétences distinguées eu égard à la position de la république fédérale de Tanzanie dans l’Afrique australe , sa position, son histoire et sa réalité.

A l’ouverture des travaux du forum le président du Zanzibar, Houceïn Ali Hassen Amouni a souhaité la bienvenue aux participants, ajoutant que ce rassemblement d’oulémas lui confère une importance particulière à la lumière des changements et les défis de par le monde, jour après jour, formulant l’espoir que ce forum soit une occasion pour rappeler les uns aux autres l’importance de l’Islam et la bonne foi partagée.

Il a rappelé l’importance des chefs religieux et les institutions religieuses dans le rejet du mal et à lui faire face, réaffirmant le besoin criant pour les gouvernements de la contribution de ces institutions et les autres partenaires au développement pour la réalisation de ses objectifs.

Il a appelé à l’élargissement de de leur rôle dans le rejet de la violence, la discrimination, la corruption, de maltraitance des femmes et des enfants, et tout ce qui menace la paix, la sécurité et le développement des sociétés.

A la fin de son discours le président du Zanzibar a renouvelé ses remerciements à la Rabita du monde musulman et les oulémas musulmans en Tanzanie, promettant que le gouvernement apportera toute l’aide possible et l’appui afin d’assurer la réussite du forum et la prise en compte de ses recommandations.

Dans son discours à l’ouverture Cheikh Mohamed Ibn Abdel Kerim Al Issi s’est réjoui de participer à ce forum important pour les deux révélations, saluant par la même occasion son parrainage par le président du Zanzibar.

A l’adresse des participants Al Issi a dit « notre ferme croyance en la place des deux révélations dans le cœur de chaque musulman, ses paroles et ses actions, nous tenons beaucoup à ce que cette importante fondation soit basée sur une compréhension correcte des textes du Coran et de la Sunna. »

Al Issi a ensuite abordé le thème du forum, qui consacre les textes du Coran et de la Sunna comme un mode de vie et de développement, découlant ainsi de la compréhension profonde et ferme des érudits du sens du « Document de la Mecque »  et les éclaircissements donnés à propos des questions directement liées à la juste compréhension des textes des deux révélations.

Le secrétaire général de la Rabita du monde musulman a souligné l’importance d’enseigner aux jeunes générations la véritable compréhension du Coran et de la sunna afin de leur inculquer les nobles valeurs de l’Islam.

Il a attiré l’attention sur le fait que la Rabita du monde musulman à travers un département spécialisé, travaille constamment pour s’assurer que le Coran et la Sunna représentent une valeur morale élevée dans la personnalité de chaque musulman.

Différents orateurs, parmi les plus grands oulémas, se sont succédés pour souligner l’importance de cette rencontre et la richesse des débats tout au long des travaux.

Les séances ont été consacrées à la discussion de plusieurs sujets dont les plus importants ont été le rôle du document de la Mecque dans la mise en évidence de la tolérance de l’islam et la sensibilisation de la société aux problèmes contemporains urgents.

A été également soulignée l’importance de la culture de coexistence pacifique entre les adeptes des religions, en plus des thèmes liés aux enseignements, aux défis, aux aspirations et au rôle des femmes, au service de la communauté locale et des miracles scientifiques dans le Coran et la Sunna.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page