Actualité

Grève du corps médical : la CGTM appelle à un dialogue

La confédération générale des travailleurs de Mauritanie a demandé l’amélioration des conditions de vie et de travail des médecins et spécialistes mauritaniens travaillant dans les hôpitaux du pays.

La centrale syndicale a invité les autorités mauritaniennes à ouvrir des négociations sérieuses et constructives afin de permettre une amélioration des conditions de vie et de travail des médecins et spécialistes mauritaniens.

Les médecins et spécialistes sont entrés en grève lundi dernier pour deux jours dans les hôpitaux et cliniques, dans la perspective que le débrayage augmentera chaque semaine.

Les médecins réclament l’amélioration des conditions de travail, la gratuité des coûts des urgences, la qualité des médicaments et l’application des coûts des services médicaux.

La confédération générale des travailleurs de Mauritanie, dans son communiqué, déclare que les populations, avec à leur tête les travailleurs se sont déclarés indignés par le silence des autorités publiques depuis le début de la grève.

Elle s’est déclarée solidaire du mouvement de protestation des médecins et spécialistes demandant la satisfaction de leurs doléances qu’elle qualifie de « légales ».

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page