Actualité

La commission chargée de la gestion du fonds du covid recommande un audit des marchés passés dans l’urgence

Le comité chargé du suivi de la gestion du fonds national pour la solidarité sociale et la lutte contre le coronavirus a recommandé lors d’une réunion tenue jeudi, un audit des marchés ayant été soumis aux mesures d’urgence dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

Selon le comité moins de 10% des dépenses effectuées sur le fonds ont été orientés à des marchés en urgence qui ont besoin d’être audités afin de s’assurer de leur légalité.

Le comité, lors de sa réunion, a révélé que l’inspection a déjà élaboré son premier rapport, réaffirmant sa disponibilité à discuter ce rapport dans les prochains jours.

Le comité a souligné que le fonds a dépensé plus de 20 milliards d’ouguiyas dans le domaine de l’exonération fiscale et les dépenses relatives à l’eau.

Le ministère de la santé a bénéficié d’un montant de 11,5 milliards d’ouguiyas pour l’acquisition d’équipements médicaux, des médicaments et des ambulances.

Les dépenses comptent également les charges allouées à la SOMELEC, l’appui à l’hydraulique rurale en plus de l’aide octroyée par le fonds aux familles démunies.

Le comité s’est félicité de l’obtention du rapport dans les délais légaux.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page