Actualité

La délimitation des frontières mauritano-maliennes examinée à Bamako

Le ministre mauritanien de l’intérieur et de la décentralisation, Mohamed Salem O. Merzoug a quitté Nouakchott ce jeudi à destination de Bamako pour prendre part aux travaux de la commission technique commune mauritano-malienne pour la délimitation des frontières.

La Mauritanie et le Mali œuvrent depuis quelques années à délimiter leurs longues frontières à travers des réunions périodiques aux quelles prennent part les ministres concernés, les gouverneurs des régions frontalières et les responsables chargés des dossiers des frontières et ceux de la sécurité dans les deux pays.

La commission ministérielle commune tient des réunions périodiques destinées à examiner les questions communes notamment celles relatives à l’administration et la sécurité dans les zones frontalières, le mouvement des populations et leurs biens entre les deux pays, en plus de la délimitation des frontières en plus d’autres domaines.

Des heurts interviennent par moment entre les populations locales dans les zones frontalières consécutivement à des différends à propos de l’eau et les pâturages notamment dans les zones non délimitées dans l’est mauritanien.

Certaines wilayas mauritaniennes, le Guidimakha, l’Assaba, et les deux Hodh partagent de longues frontières avec les villes maliennes Kayes, Koulikoro, Ségou et Tombouctou.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page