ActualitéAfrique

La force du G5 prête selon le ministre nigérien de la défense

Le ministre nigérien de la défense, Khalla Mutare, a déclaré dimanche à Ouagadougou que la force du G5 Sahel est prête à entamer sa mission.

Après des entretiens avec le chef de l’état burkinabé, le ministre nigérien a dit que cette force entamera ses opérations très prochainement sans donner davantage de précisions sur la date.

Les ministres de la défense des 5 pays, Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad, se réunissent à Ouagadougou pour approuver la constitution de cette force et certains textes cadres.

Le ministre nigérien a ajouté que les documents juridiques encadrant l’action de cette force sur l’ensemble des territoires ont été établis et que le début des opérations n’est plus qu’une question de temps, une décision du ressort des responsables militaires.

Cette force constituée début 2017, avait effectué une première mission de reconnaissance début novembre 2017, et il est prévu que son effectif atteigne au minimum en 2018 5.000 hommes.

L’état major de la force sera installé à Siffari au Mali et celle-ci avait mené, en concertation avec la force française Barkhane deux opérations dans le triangle frontalier entre le Mali, le Niger et le Burkina Faso.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page