ActualitéMaghreb Arabe

La France durcit les conditions d’octroi de visas aux ressortissants de trois pays maghrébins

La France a décidé mardi de durcir les conditions d’octroi des visas d’entrée sur son territoire aux ressortissants de trois pays maghrébins : le Maroc, l’Algérie et la Tunisie.

Selon le porte-parole du gouvernement français Gabriel Atal cette décision intervient en réponse au refus de ces trois pays de délivrer les permis consulaires nécessaires pour le retour de leurs citoyens immigrés ».

Dans une déclaration faite à « Europe 1 » Atal a dit qu’il s’agit « d’une décision radicale sans précédent qui a été nécessaire car ces trois pays refusent le retour chez eux de leurs citoyens dont nous ne voulons pas sr notre territoire et qui ne peuvent pas rester en France. »

Le porte-parole du gouvernement français a ajouté que la position de ces trois pays ralentit l’efficacité des opérations d’expulsion du territoire français à la prise des décisions en ce sens.

« Il y a eu un dialogue, puis des menaces et aujourd’hui nous mettons celles-ci à exécution » a notamment déclaré Atal avant de rappeler les visites effectuées par le premier ministre et des membres du gouvernement français dans ces trois pays pour discuter cette question, en plus d’autres réunions tenues avec leurs ambassadeurs.

Pour Atal « quand un dossier n’évolue pas au bout d’un certain temps, nous devons appliquer les lois ».

Interrogé sur la durée d’application de ces nouvelles mesures, le porte-parole du gouvernement a dit qu’elles ont été prises depuis quelques semaines et qu’elles seront appliquées pour faire pression sur les pays concernés afin de changer leurs politiques et établir les permis consulaires.

« Nous voulons que la réaction soit basée sur une coopération supplémentaire avec la France afin qu’on puisse appliquer nos lois relatives à l’immigration » a enfin déclaré le responsable français.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page