ActualitéSahel

La Mauritanie au chevet du G5 Sahel

Le ministre mauritanien des affaires étrangères, de la coopération et des mauritaniens de l’extérieur, Mohamed Salem O. Merzoug se rend ce jeudi à Bamako, en mission de sauvetage du G5 Sahel, après le retrait du Mali de l’ensemble des organes de cette organisation.

Selon les sources de Sahara Medias, le ministre mauritanien va se rendre à Bamako à la tête d’une importante délégation de son département et rencontrera des responsables du gouvernement malien de transition.

Les mêmes sources ajoutent que le ministre a été contraint d’annuler une visite initialement prévue aux Etats Unis d’Amérique, après les derniers développements intervenus au niveau de la région du Sahel avec le retrait du Mali.

La mission du ministre mauritanien n’est pas aisée, d’autant que le Mali accuse l’un des pays membres du groupe d’empêcher la présidence malienne pour le G5 Sahel et les pays membres de se jeter dans les bras de la France.

Il semble, d’autre part, que les points de vue des dirigeants de l’organisation divergent à propos de la présidence malienne pour le G5, quand bien même, en ce qui la concerne, la Mauritanie se tient au juste milieu de ces différents points de vue.

On ignore encore les propositions dont est porteur le ministre mauritanien aux autorités de la transition malienne qui tiennent à la présidence du G5 Sahel et ne sont pas disposées à y renoncer.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page