ActualitéAfrique

La Mauritanie candidate à la présidence de la commission de l’UA pour le droit international

Des tractations sont en cours en marge du sommet de l’union africaine pour pourvoir des postes vacants au sein des institutions de l’union, dont notamment celui de la présidence de la commission de l’union africaine pour le droit international, pour laquelle la Mauritanie est candidate.

Elle propose à ce poste le conseiller juridique du ministre des affaires étrangères et de la coopération, El Arbi O. Khtour, qui devrait, selon des sources officielles obtenir ce poste.

Ces sources estiment que le candidat de la Mauritanie a de grandes chances de décrocher le poste, eu égard au consensus qui se dégage.

L’élection aura lieu jeudi prochain, lors de la réunion du conseil exécutif préparatoire du sommet.

Au cours de cette réunion seront également élus quatre juges pour la commission africaine des droits de l’homme et des peuples, cinq membres de la commission de l’union africaine pour le droit international, quatre membres de la commission des experts africains pour les droits de l’enfant et sa prospérité, en plus du vice président du conseil de l’union africaine.

Les travaux du sommet de l’union africaine ont commencé lundi avec la réunion de la 36ème session ordinaire de la commission des représentants permanents qui doit préparer celle du conseil exécutif de l’union.

Au cours de cette réunion, la commission a examiné le budget de l’union pour 2021 de même que le thème général choisi pour ce sommet : « gagner la bataille contre la corruption, un processus durable pour les mutations en Afrique ».

Au cours de ses réunions cette commission a examiné à huis clos des rapports préparés par différents organismes de l’institution, dont notamment celui du comité ministériel pour les candidatures africaines aux organisations internationales.

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page