Actualité

La Mauritanie envisage se départir des compétences étrangères au profit des nationaux

Le ministre de l’enseignement secondaire, de la formation technique et professionnelle Mohamed Melaïnine O. Eyih a déclaré que son département adoptera une politique diversifiée en matière de formation, afin de répondre aux exigences économiques du pays et de se départir des compétences étrangères.

Le ministre s’exprimait mercredi lors d’une réunion avec les responsables des établissements de l’enseignement technique et professionnel dans les locaux de l’institut national pour la promotion de la formation professionnelle.

Le ministre, lors de cette réunion, a déclaré que son département œuvrera à l’intégration des jeunes chômeurs dans la vie professionnelle afin de garantir aux citoyens mauritaniens une vie décente.

Il a insisté sur la relation entre l’emploi et la formation professionnelle considérés comme indissociables de la vie professionnelle humaine.

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page