ActualitéAfriqueSahel

La ministre française des armées : « la force du Sahel va reprendre ses opérations »

La ministre française des armées Florence Parly a déclaré dimanche que la force du groupe du G5 reprendra ses opérations militaires suspendues en 2018 après l’attaque de son état-major.

La ministre qui n’a pas donné davantage de précisions s’exprimait lors d’un entretien avec radio France internationale, le journal « Le Monde » et TV5.

Elle a réaffirmé que la force Barkhane restera au Sahel tant que cela sera nécessaire mais cela ne veut pas dire précise-t-elle qu’elle y restera éternellement.

La présence de cette force est destinée à combattre le terrorisme dans la région du Sahel et les groupes armés qui menacent la région mais aussi la sécurité des français et plus généralement les européens.

La force du G5, alors que son effectif s’approchait de 5000 hommes, avait reçu un coup dur après l’attaque de son état-major le 29 juin 2018 à Savaré, dans le centre du Mali.

 

 

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page