ActualitéSociété et Divers

La myopie menacerait la moitié de la population mondiale à l’horizon 2050

Une étude menée par l’Institute of Vision and Eye Research de l’Université Anglia Ruskin, en Grande-Bretagne, et dont les résultats ont été publiés dans la revue « The Lancet Digital Health », a révélé que « les expositions répétées aux écrans peuvent augmenter le risque de myopie jusqu’à 80 %.

Le professeur de l’institut de recherche ophtalmologique Robert Born, dans un communiqué qu’il a publié a déclaré que la moitié de la population mondiale est exposée à la myopie à l’horizon de 2050, ajoutant que ce phénomène s’accroit jour après jour.

L’auteur de l’article ajoute que beaucoup de gens ne mesure pas les dangers d’une exposition prolongée aux écrans et aux équipements numériques et minimise de fait cette situation.

En 2019 l’organisation mondiale de la santé, dans un rapport qu’elle a publié, a révélé l’existence de plus d’un milliard de personnes dans le monde vivant avec une déficience visuelle pour n’avoir pas reçu les soins dont ils ont besoin appropriés pour traiter des problèmes de santé tels que la myopie, l’hypermétropie, le glaucome et la cataracte.

Globalement il existe aujourd’hui dans le monde 2,2 milliards de personnes souffrant de myopie ou de cécité dont plus d’un milliard aurait pu être sauvé de ces maladies si elles avaient été traitées à temps.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page