ActualitéSociété et Divers

La première dame a inauguré à Zouerate un centre pour enfants handicapés

La première dame, Marième Dah a inauguré vendredi à Zouerate un centre de formation et de promotion sociale pour enfants handicapés.

Selon le correspondant de Sahara Medias l’inauguration de ce centre où se trouvent déjà 35 enfants s’inscrit dans le cadre du programme d’appui à la promotion et la protection sociale en faveur des couches vulnérables de la wilaya du Tiris Zemour.

Dans son discours lors de l’inauguration, la ministre de l’action sociale Naha mint Cheikh Sidiya a déclaré que le programme prévoit la distribution de produits alimentaires à 200 familles déshéritées, le financement d’activités génératrices de revenus en faveur des mères des enfants enregistrés au centre, en plus de la distribution de chaises roulantes et des montants financiers aux enfants souffrant de multiples handicaps enregistrés dans la wilaya qui bénéficieront d’un enseignement spécial et gratuit et d’une bourse mensuelle.

Dans le même ordre d’idées, la ministre a dit que la création de ce centre est une composante du volet social du programme du président de la république Mohamed O. Cheikh Ghazouani.

Selon la ministre pour la première fois des enfants souffrant d’handicaps à l’intérieur du pays bénéficient de l’enseignement et la formation à travers l’ouverture de quatre sections du centre dans les wilayas de Nouadhibou, du Brakna, du Hodh Chargui et du Tiris Zemour.

La ministre a évoqué dans son discours les réalisations du gouvernement dans le domaine social révélant que pour la première fois le nombre d’enfants bénéficiant des transferts d’argent a été multiplié par 5, passant de 100 à 500 enfants.

Mint Cheikh Sidiya a loué les différentes initiatives menées par des organisations non gouvernementales qui ont constitué un appui précieux à l’action du gouvernement.

Parmi ces importantes initiatives la ministre a cité le centre « Zayed » pour les enfants autistes qui constitue une expérience pionnière dans le domaine de la prise en charge de cette catégorie d’enfants.

Elle a salué « le partenariat fructueux » entre son département et le centre « Zayed » qui a permis d’améliorer les expériences et les capacités des formateurs dans le domaine de l’autisme du centre de formation et de promotion sociale des enfants handicapés.

La ministre a salué « le rôle hautement important » joué par la première dame dans la fourniture de soins, de l’éducation et de la formation adaptés aux besoins particuliers des enfants polyhandicapés.

Le centre qui vient d’être inauguré à Zouerate et qui se situe dans le quartier de « Tinzah » est composé de quatre classes réservées chacune à une catégorie d’handicap : les enfants souffrant d’autisme, les sourds, les handicapés mentaux et les enfants victimes de cécité.

Depuis décembre dernier 35 enfants ont été enregistrés dans ce centre dont 12 enfants autistes, 9 enfants souffrant d’handicap mental, 11 enfants sourds et 3 enfants souffrant de cécité.

Le ministère de l’action sociale enverra des éducatrices pour s’occuper de l’enseignement des enfants.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page