Actualité

La SNIM et Emirates Steel signent un partenariat pour la transformation du fer en Mauritanie

La société nationale industrielle et minière (SNIM) et la société de fer des Emirats arabes unis (Emirates Steel) ont signé un mémorandum d’entente pour la création d’une société commune pour la production et le traitement de l’oxyde de fer.

En vertu de ce mémorandum prévu pour durer 18 mois les deux sociétés examineront les opportunités de coopération et les plans communs pour la production de pastilles d’oxyde de fer, qui est la matière première utilisée dans les unités de concentrés du fer.

Prenant la parole à cette occasion, l’administrateur-directeur général de la SNIM Mohamed Vall O. Tleymidi a souligné l’importance de cet accord avec la société émiratie qui jouera un rôle central en ouvrant la voie à de grands investissements qui profiteront aux deux parties.  »

Il a ajouté que cet accord appuiera l’industrie et les communautés locales de façon générale dans les Emirats et en Mauritanie.

Ould Tleymidi a encore dit que ce genre de projet va contribuer, au niveau du proche orient et de l’Afrique du nord, à accélérer le rythme du développement dans le domaine de l’industrie sidérurgique régionale, et renforceront ses capacités compétitives sur les marchés régional et mondial ».

Pour sa part le président exécutif de la société émiratie Saïd Ghamrane Ramithy a déclaré que la coopération avec la SNIM entre dans le cadre de la traduction dans les faits des objectifs stratégiques nationaux pour l’industrie et un projet de 300 milliards et la réalisation de l’autosuffisance.

La Société nationale industrielle et minière (SNIM) a œuvré ces dernières années à lancer un projet de transformation du fer dans la zone « Al Awja » en partenariat avec la société australienne « Safir », mais elle l’a abandonné en raison de la rareté de l’eau et les besoins importants en énergie pour ce projet.

La Mauritanie dispose de la plus grande réserve en minerais brut de fer dans le monde arabe et en Afrique estimée à 1,5 milliard de tonnes et la SNIM est par ailleurs le plus grand employeur en Mauritanie après l’état.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page