ActualitéAfriqueSahel

La Tunisie décide l’envoi d’une mission militaire au Mali

Le parlement tunisien a approuvé ce mardi l’envoi d’une mission militaire au Mali dans le cadre de la mission des nations unies pour le maintien de la paix dans ce pays.

La proposition a été votée par 110 députés, deux autres se sont abstenus et aucun parlementaire n’a voté contre.

Le ministre de la défense Abdel Kerim Zoubeïdi a déclaré que la participation de la Tunisie à des missions onusiennes pour le maintien de la paix a des incidences positives importantes pour l’institution militaire et plus généralement pour le pays.

Ces opérations, selon le ministre, apporteront annuellement à l’armée près de 9 millions de dollars, en contrepartie de la location des avions, les heures de vol et les équipements.

Elles revêtent également une importance morale et matérielle aux militaires qui y participent indépendamment de leurs rangs.

Le ministre a révélé, dans ce cadre que cette mission sera renouvelée annuellement afin de permettre à un maximum de militaires de se perfectionner et d’améliorer leurs revenus.

Il a rappelé que la Tunisie avait participé en 2019 à trois missions onusiennes.

Le ministre tunisien de la défense a révélé la participation de son pays à deux autres missions, la première, une unité de police militaire forte de 134 éléments déjà préparée et pour laquelle on déterminera prochainement son lieu d’intervention.

La seconde mission, un bataillon d’intervention rapide de 850 hommes qui sera préparée par les nations unies d’ici la fin du mois de mars, sera déployée dans une zone qui sera déterminée ultérieurement.

La mission, forte de 25 hommes, en activité depuis le 1er février, est chargée d’un appui logistique.

Déjà en janvier la présidence tunisienne avait ordonné le déploiement d’une unité aérienne sous les auspices des nations unies forte de 75 hommes dans le cadre de la MINUSMA.

Elle participe aussi aux opérations de transport aérien des personnes et du matériel pour les besoins de la mission des nations unies.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page