ActualitéSahel

L’Allemagne suspend ses opérations militaires au Mali

Le ministère allemand de la défense a annoncé vendredi qu’il a été décidé l’arrêt des opérations de transport et de reconnaissance menées par l’armée allemande au Mali.

Le ministère allemand a justifié cette décision par le refus répété des autorités maliennes d’autoriser le survol de son territoire par l’armée allemande.

Les forces allemandes effectuaient des vols pour le transport du personnel participant aux missions de rotation.

La ministre allemande de la Défense, Christine Lambrecht, avait précédemment annoncé que son pays mettrait fin à sa participation à la mission de formation de l’union européenne au Mali, mais qu’il était prêt à poursuivre la mission de maintien de la paix des nations unies dans le pays sous certaines conditions.

Au début de cette année la France et ses alliés qui combattent les groupes extrémistes au Mali, avaient déclaré qu’ils allaient retirer leurs soldats, près de 10 ans après le déploiement, ce qui avait posé des interrogations quant à l’avenir de la mission de maintien de la paix des nations unies forte de 14.000 hommes mais aussi l’avenir des missions de l’union européenne au Mali.

L’Allemagne estime que sous le régime de transition actuel au Mali, il existe un danger de voir les soldats maliens, qui avaient été entraînés par l’Allemagne, combattre aux côtés des forces russes et commettre de graves violations des droits de l’homme.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page