Actualité

Le directeur général de la santé rassurant quant à la découverte de deux cas de la fièvre hémorragique dans le pays

Le directeur général de la santé publique Mohamed Mahmoud Ely Mahmoud a déclaré dimanche que les cas de la fièvre hémorragique ne sont pas inquiétants, ajoutant qu’ils interviennent annuellement dans le pays.

Ould Ely Mahmoud a demandé aux citoyens, notamment ceux qui sont en contact direct avec les animaux à éviter de toucher les bêtes de façon générale et particulièrement celles qui sont malades.

Le directeur a ajouté que l’un des deux cas est en voie de guérison et que le second continue de recevoir les soins dans une structure sanitaires de l’intérieur du pays.

Il a révélé que les deux cas viennent des zones de pâturage, ajoutant que cette maladie apparaît généralement parmi les éleveurs et les bouchers.

Le directeur a ajouté que la fièvre hémorragique est généralement transmise de l’animal à l’homme par le sang ou les liquides biologiques, mais que« la transmission d’une personne à une autre se produit rarement ».

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page