Actualité

Le directeur général du port de la pêche artisanale libéré après une enquête relative à des dépenses de 20 millions MRO

La police chargée des crimes économiques a libéré ce lundi le directeur général du port de la pêcha artisanale à Nouadhibou Mohamed Vall O. Youssouf, selon les sources de Sahara Medias.

Ces mêmes sources précisent que l’enquête menée par la police portait sur un montant de 20 millions MRO « dépensés de manière injustifiée ».

Le comptable de l’établissement a également été relaxé tandis que le directeur administratif et financier continue encore d’être interrogé.

Ces trois responsables étaient poursuivis à l’issue d’un rapport établi par l’inspection générale d’état qui évoquait des violations des procédures de gestion, à l’issue duquel il a été demandé à ces responsables de donner des explications.

Nos sources ajoutent que les explications fournies par ces responsables n’avaient pas convaincu les inspecteurs de l’IGE qui ont transmis le dossier à la police chargée des crimes économiques.

Les mêmes sources précisent que l’enquête préliminaire effectuée par la police chargée des crimes économiques avait recouru à une confrontation entre les trois personnes afin de comparer leurs déclarations à propos de la gestion de l’établissement.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page