Actualité

Le ministère de l’habitat met en garde contre la vente de terrains dans une zone de Nouakchott

Le ministère de l’habitat, de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire a mis en garde vendredi contre la vente de certains terrains situés au sud-ouest du carrefour appelé communément « carrefour de la théière », à Tevragh Zeina, sur la route de l’aéroport international de Nouakchott.

Dans son communiqué le ministère a révélé qu’il a constaté ces derniers temps une activité soutenue d’intermédiaires proposant la vente de terrains situés derrière « le secteur NOT-EXT module H suite » à Tevrag Zeina, notamment la bande située au sud-ouest du « carrefour de la théière », considérant qu’il s’agit d’un morcellement d’une zone rurale.

Afin de préserver les biens de tous, le ministère affirme que la zone en question ne figure pas sur les plans approuvés par les services compétents.

Le ministère a appelé tous les citoyens à la prudence et à se conformer aux étapes annoncées auparavant pour s’assurer de la légalité de tout terrain avant de l’acheter.

La plus importante parmi ces mesures s’assurer que le terrain proposé à la vente existe effectivement sur un plan de lotissement urbain approuvé et consigné auprès des services de l’urbanisme.

Il faut également s’assurer auprès de la direction des domaines que l’appartenance du terrain est originale et légale et qu’il ne fait pas l’objet de litige, en informer les services de contrôle urbain relevant du ministère de l’habitat.

Celui-ci ajoute qu’il procédera à la destruction de toute construction sur un espace appartenant à l’état, à une collectivité locale ou sur toute zone du domaine public soumise à un plan d’aménagement pour la remettre à son état initial à la charge de l’occupant illégal.

Le ministère a également menacé d’ester en justice contre les intermédiaires, les techniciens ou tous ceux qui auront contribué au morcellement illégal conformément aux articles 121 et 125 du code de l’urbanisme.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page