ActualitéSahel

Le ministère français des armées annoncent avoir tué des dizaines d’hommes armés dans le centre du Mali

Le ministère français des armées a déclaré que des avions de combat ont visé et tué des dizaines d’hommes armés dans le centre du Mali après les avoir poursuivi pendant quelques jours.

Des villageois et des groupes locaux ont affirmé auparavant que près de 20 personnes avaient été tuées par la frappe d’un hélicoptère lors d’une cérémonie de mariage dans la région de Bonti, tandis que l’agence France presse rapportait les propos d’un porte-parole de l’armée française selon lesquels les rapports relatifs à ce mariage étaient différents des observations collectées.

Le porte-parole a ajouté que l’opération a été menée après la collecte multidimensionnelle d’informations relatives à « ce groupe terroriste qui a été identifié après la collecte d’informations le concernant et l’étude de la situation dans la région ».

Les armées malienne et française mènent régulièrement des frappes aériennes pour lutter contre le terrorisme.

La localité de Bonti est située dans la région de Mopti, 600 kilomètres de la capitale malienne Bamako, une région qui a connu, début 2012, une rébellion qui s’est étendue par la suite aux pays voisins du Mali, le Burkina Faso et le Niger.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page