Actualité

Le ministre de la culture : « le gouvernement n’est pas responsable du retard du lancement de la concertation »

Le ministre mauritanien de la culture, de la jeunesse et des sports, porte-parole du gouvernement, Mokhtar O. Dahi a déclaré que le gouvernement n’était pas responsable du retard que connait le lancement de la concertation politique.

Le ministre qui s’exprimait mercredi lors de la conférence de presse hebdomadaire du gouvernement a réaffirmé la disponibilité du gouvernement à aplanir les difficultés qui entravent le lancement de cette concertation attendue.

Il a justifié ce retard par la diversité des points de vue du pôle de l’opposition ajoutant que si celui-ci réussissait à s’entendre, la majorité elle est prête pour avoir déjà désigné ses représentants.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page