Actualité

Le ministre de la santé : la Mauritanie a renforcé son système sanitaire depuis l’apparition du coronavirus

Le ministre mauritanien de la santé, Sidi O. Zahaf a déclaré lundi que la Mauritanie a développé son système sanitaire après l’apparition du coronavirus dans le pays à la fin du mois de mars l’année dernière.

Lors d’une séance plénière de l’assemblée nationale, le ministre a dit que lors de l’apparition des deux premiers cas de la maladie, le pays n’avait aucune possibilité d’effectuer un seul examen en laboratoire du virus, alors qu’il peut en effectuer aujourd’hui un millier de tests par jour et qu’il dispose pour cela d’un centre suffisant pour la surveillance épidémiologique.

Le ministre a ajouté qu’avant la pandémie du covid-19 la Mauritanie n’avait que deux appareils de respiration alors qu’elle dispose aujourd’hui de 234.

Ould Zahaf a encore dit que le ministère de la santé a payé 800 millions d’anciennes ouguiyas sous forme de gratifications au personnel de la santé depuis le début du coronavirus, payées en 10 lots, 7 l’année dernière et les 3 autres cette année.

Le ministre a nié l’arrivée en Mauritanie du vaccin Pfizer, ajoutant que le ministère n’a pris aucune mesure en ce sens, et que les seuls vaccins reçus sont le vaccin chinois, celui d’ d’Astra Zeneca et le vaccin indien.

Enfin le ministre a reconnu que le secteur de la santé en Mauritanie manquait cruellement d’information à propos du coronavirus, ce qui avait été de nature à perturber ses plans pour lui faire face tout au début.

 

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page