Actualité

Le ministre de la santé : « les vaccins anti covid sont attendus dans quelques jours et nous avons la capacité d’en stocker 30% »

Le ministre de la santé Nazirou O. Hamed a déclaré que la Mauritanie recevra dans les tous prochains jours le vaccin anti covid, ajoutant que son département se penche actuellement sur la préparation d’une campagne nationale destinée à préparer les conditions pour la vaccination.

Le gouvernement mauritanien avait annoncé en décembre dernier qu’il allait obtenir 850.000 doses de vaccins, ce qui couvre 20% des besoins du pays réaffirmant qu’il allait entamer la première étape de l’achat des vaccins pour couvrir le déficit attendu.

Ce jeudi, le ministre de la santé s’était exprimé lors d’une rencontre organisée par la haute autorité de la presse et de l’audiovisuel (HAPA) et a réaffirmé que le pays a mis en place les mécanismes nécessaires pour accueillir les vaccins et les stocker.

Selon le ministre les vaccins attendus diffèrent peu de ceux traditionnellement utilisés dans le pays et qui se conservent entre moins 2 et moins 3 degrés.

En réponse à une question de Sahara Medias le ministre a dit que la Mauritanie n’avait pas demandé à l’initiative COVAX les vaccins qui ne se conservent qu’à une température de moins de 30°.

Face aux journalistes le ministre a réaffirmé que le personnel médical est disponible et dispose de l’expérience requise avant de révéler la mise en place d’une stratégie pour la sensibilisation dès que la date de la vaccination aura été fixée.

A propos du retard constaté à propos de l’obtention du vaccin, le ministre a rappelé le processus pour son acquisition, soit directement dans le cadre de l’initiative COVAX ou en l’achetant.

Dans le cadre de l’initiative COVAX, a dit le ministre, il y a des priorités relatives à la pandémie, notamment le nombre de décès, et Dieu Merci, nous ne constituons pas une priorité dans ce domaine et le second facteur est la densité de la population.

Pour rappel l’initiative internationale que dirige l’organisation mondiale de la santé (OMS) avait annoncé l’octroi à la Mauritanie de 20% de ses besoins en vaccins, soit 900.000 doses.

.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page