Actualité

Le ministre de la santé : « nous allons droit vers le danger si nous ne respectons pas les mesures de prévention contre le coronavirus »

Le ministre mauritanien de la santé, Moctar O. Dahi a déclaré samedi qui si le pays n’observe pas les mesures de prévention contre le coronavirus, nous entrerons très prochainement dans la phase du danger et une nouvelle vague de la pandémie.

Le ministre qui était l’invité de la télévision nationale a ajouté que les services de santé ont recensé, depuis quelques semaines, une recrudescence des nouveaux cas de la maladie.

« Si cette hausse des cas de la maladie se poursuit, deux semaines d’affilée, a encore dit le ministre, cela signifie que nous avons franchi la phase de prudence vers celle de la vague et c’est ce que nous voulons empêcher ».

Ould Dahi a révélé que le variant enregistré chez les malades est celui d’Omicron, qui se propage rapidement, et a appelé les populations au respect des mesures de prudence.

Il a précisé que les personnes hospitalisées sont au nombre de 14 dont quatre en réanimation, avant d’ajouter que la majorité des personnes atteintes n’ont pas été vaccinées.

Le ministre a affirmé que le ministère va multiplier les opérations de vaccination et l’ouverture de nouveaux centres dans tous les dispensaires afin de faciliter la vaccination aux populations.

Il a appelé à éviter les rassemblements afin d’éviter une nouvelle vague de la pandémie et donc le danger, appelant à la prudence pour éviter le pire.

Le nombre de nouveaux cas de la maladie en Mauritanie est en hausse depuis plus d’une semaine, alors que des sources médicales disent craindre un nouvelle vague du virus.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page